Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
S'abonner à ce blog
Nenelechampenois » Big Blog Blag » MON CULTE DANS MON GARAGE ....

MON CULTE DANS MON GARAGE ....

Le "Crossover" connaît-il la musique ?

Quoi de plus agaçant que d'entendre nos médiatiques spécialistes de la chose musicale nous présenter tel chanteur (teuse), ou tel instrumentiste, comme une sorte de haut-parleur mondialiste, en utilisant à leur propos des formules aussi percutantes que vides de sens …

rbrbVoir l'image en grand0 vote

rbrbVoir l'image en grand0 vote

rbrbVoir l'image en grand0 vote

rbrbVoir l'image en grand0 vote

Tous ces engins sont nés (trèe) officiellement "crossover" et, là, on veut bien leur reconnaître le statut de "véhicules transversaux" !

Des trucs du genre, citons au hasard: " inspiré par la soul-funk-reggae, ce nouveau venu nous fait partager sa passion pour Bach et Jimi Hendrix, dans la continuité d'un Jacques Brel qui aurait les intonations pop-folk d'un Bruce Springsten". Vous pensez que j'exagère ? Reportez-vous à la radio, ou regardez la télé ! D'ailleurs, en rédigeant ce mot de billet, j'écoute un guitariste dont je puis affirmer qu'il nous régale "d'un subtil mélange de blues auvergnat, de csarda périgourdine et de flamenco champenois". Dans le domaine de l'automobile, qui nous intéresse ici, les choses prennent une tournure assez comparable, ce que nous nous proposons de démontrer, avec cette once de mauvaise foi formelle qui, à nos yeux en tout cas, ne nuit pas à la réalité du fond.

Le S.U.V., une croissance annuelle à deux chiffres !






rbrbVoir l'image en grand0 vote

En réalité, la silhouette du "crossover" qui plaît, la voici. Bon ....

rbrbVoir l'image en grand0 vote

Il y a des sous à ramasser, alors tout le monde s'y met ! Après Bentley et son "Bentayga" (sic) que voici, c'est Maserati qui sort son "Levante" (re-sic)

Dans tous les segments du marché de l'automobile, les lignes et les définitions bougent, au point que des véhicules naguère ciblés visent, aujourd'hui, des clientèles de plus en plus larges. Ou, a contrario, des marchés dits "de niche" à l'attention d'un nombre restreint de chalands. Tel S.U.V. (les aficionados n'ignorent point que ce sigle -un de plus !- cache le terme, alambiqué à souhait, de "Sport Utility Vehicle" ), se veut aussi monospace familial, break de loisir, sportif dans l'âme, baroudeur du dimanche et élégant citadin. On assiste depuis quelque temps, chez les "marqueteurs", à un concours d'imagination sans précédent et, surtout, sans limite, pour nous convaincre que le S.U.V. possède toutes les vertus ! Forcément, avec une croissance annuelle à deux chiffres, dans un marché qui a plutôt tendance à stagner, notre engin n'attise pas uniquement la convoitise du client ... Jadis, la terminologie désignant la carrosserie d'une automobile arrivait en droite ligne du vocabulaire hippomobile. On utilisait, outre des noms qui ont perduré (berline, coupé, cabriolet, limousine), ceux, si poétiques, de phaëton, coupé de Ville, landaulet ou torpédo …


rbrbVoir l'image en grand0 vote

Il fut un temps, le 4X4 osait affirmer son statut, mais aujourd'hui, aucun ado branché ne se fera conduire au lycée dans ce genre d'objet. La honte assurée !


La "BMW" de mon voisin ....

Hier encore, une berline s'affichait berline, fut-elle "cinq portes", un coupé n'avait pas honte se son statut, même s'il appartenait à la catégorie dite « des voitures de garçon-coiffeur », un break osait n'être qu'un break (que les britanniques nomment "estate car", et les américains "station wagon", alors que le terme "break" est aussi anglo-saxon que le pudding. Décidemment…), et la capote d'un cabriolet était en toile. Un 4X4 imposait, outre une authentique transmission intégrale et un réducteur, une silhouette haute et carrée, et en rajoutait volontiers à grand renfort de pare-buffle et de pneus gigantesques. Bref, une "bagnole" était toujours, peu ou prou, le reflet de la personnalité de son propriétaire et/ou celui de ses aspirations, ainsi qu'en témoignaient ces bandes latérales ou longitudinales décoratives (?), ces sigles "GTI" et "Turbo", voire "GTI-Turbo", ou ces emblèmes Ferrari fièrement exhibés par le plus modeste des véhicules. L'un de mes voisins avait "badgé" sa Polo avec des écussons BMW, y compris sur les enjoliveurs de roue. Je n'ai jamais osé lui demander si c'était du "second degré", d'autant que, lorsque je garais une (vraie) BMW -merci le parc presse !- derrière son transfuge, il n'y jetait pas le moindre coup d'œil.
Aujourd'hui, franchement, on a l'air de quoi si on ne roule pas dans un micro, mini ou monospace, dans un S.U.V, compact ou non, dans un coupé/cabriolet ? Nous avons même droit à la berline/coupé -ou l'inverse- et, bien entendu, au "Pick-up" (1), ce qui nous ramène à la musique, encore que la boucle soit loin d'être aussi aisément bouclée…


rbrbVoir l'image en grand0 vote

Attention, il y a 4X4 et 4X4 .... Le légendaire Toyota BJ, un dur à la tâche difficile à conduire et qui passait partout, est aujourd'hui une respectable pièce de collection ...


Que le crossover soit, et le crossover fut !


La preuve ? D'aucun, parmi nos constructeurs hypnotisés par le génie de leur service "marketing", lui emboîtent le pas, pour nous proposer un engin global et universel. Ce proche cousin du célèbre couteau suisse à tout faire, grâce à ses 24 (ou 32) lames, serait, donc, le condensé absolu de tous ces véhicules aux usages multiples. Ils appellent ce monstre protéiforme un "crossover", que ses promoteurs baptisent de "véhicule transversal", c'est à dire susceptible de se ranger dans diverses cases du puzzle, est un terme à peu près intraduisible en bon (?) français. Sinon par quelque chose comme "au delà de la croisée des chemins". voire "au delà de la croix". S'il ne s'agissait pas de désigner une sorte d'espèce d'automobile, on aurait vite fait d'avoir l'Observatoire des sectes sur le dos !


rbrbVoir l'image en grand0 vote


On considère volontiers le Simca (Matra, Talbot) Rancho, véhicule reprenant le concept du Renault Rodeo ou du Citroën Méhari, en lui offrant davantage de glamour, comme le tout premier des S.U.V.

Hauteur, antonyme profondeur !

Au demeurant, il existe bel et bien sinon une secte, du moins une espèce d'église grande ouverte aux zélateurs du « crossover » (ou S.U.V., pour simplifier), dont les crédos sont volontiers péremptoires : « je suis assis plus haut, je vois mieux la route, et je me sens enfin en sécurité », affirment-ils en choeur. Inutile de leur faire remarquer que, plus il est haut, moins leur véhicule « tient par terre », et que la sécurité d'un engin surélevé de dix centimètres par rapport à une berline correspondante, pesant une demi-tonne de mieux et posé sur des pneus « mixtes », ne sont pas les gages avérés d'u comportement routier exemplaire ... En outre, la très grande majorité des "crossover" ne possèdent que deux roues motrices. Lorsqu'elles en ont quatre, de roues motrices, c'est presque pire, dans la mesure ou le système le plus couramment utilisé est des plus simplistes, donc souvent peu efficace. Mais qu'importe la voix de la raison, puisque ces arguments fallacieux masquent, la plupart du temps, une évidente réalité : être au volant d'un « crossover », c'est le signe d'une appartenance à un courant de pensée. Et lorsque la pensée tend à l'universalité, il, n'y a plus grand chose à faire pour faire entendre un autre son de cloche !
On aura essayé ....


René B.
Photos du Net



(1) En anglais, "to pick up" signifie" recueillir", dans le sens de "ramasser". Initialement, le mot "pick up" désigne la lame en forme de pelle, placée à l'avant d'un tracteur agricole ou d'une moissonneuse, pour ramasser les tiges des céréales. Par extension, on a donné cette appellation à une automobile à vocation utilitaire dont la benne fixe permet de recueillir des branches, des segments de tronc d'arbre, des sacs, etc …


rbrbVoir l'image en grand0 vote


Reste à expliquer pourquoi ce terme a également désigné, dans les années 50 et 60, les "tourne-disques" ou électrophones, ancêtres du lecteur laser ! Hypothèse personnelle, mais plausible: le mot a été, alors, utilisé au sens de "capteur" (ou "récupérateur" ) des ondes électro-acoustiques lues par le saphir, et transformées ensuite en vibrations sonores. Qui dit mieux ?




Et si on se bricolait un SUV ?


Très franchement, si vous avez VRAIMENT envie de vous offrir un "crossover" à (relativement) peu de frais, voici une suggestion qui, si j'oses dire, tiens la route ....

Vous achetez une Citroën C3 de première génération, que je trouve personnellement sympathique avec ses formes rondes qui tranchent sur la mode des silhouettes (censément) élancées:


rbrbVoir l'image en grand0 vote


rbrbVoir l'image en grand0 vote

Puis vous le déguiser en SUV, à grand renfort de bouts de plastique noir rajoutés à l'avant et à l'arrière, de passage de roues bodybuildés, de jantes ad-hoc, de barres de toit hypertrophiées, et le tour est joué !

Merci qui ? Merci René !
Les derniers commentaires
Farfadet 86
13 février 2017 à 11h37
 
L'apparence... l'appât rance aussi ...  et la car rosse rit ... jaune ...
 jusqu'à ne plus être plié en quatre "4"...  ;)

Créer le genre... qu'importe la fonction, pourvu que la troupe suive la mode sans modération...

Moi je roule en break ... ouais, je sais, encore un "putain" d'anglicisme... ne devrait-on pas dire commerciale (beurk ça fait camionnette vitrée ça...)  ou grand familiale (aujourd'hui plus souvent recomposée la famille...)

Et la 5ème porte ? Une porte ou un hayon ?...  

Bon y en a pour tous les goûts...  Je vais dire que j'aime bien l’appellation de l'auto chez nos cousins québecois : un char  ... Ah voui ! avec l'accent , c'est super... et puis cette connotation  très campagne moi ça me rappelle mon enfance à Charroux (Sud Vienne) avec les chars à bancs  rangés Place du Parvis ...
http://www.mirebalais.net/article-21879342.html

Bonne journée et encore merci pour ce billet jouissif ...
Message modifié le 13 février 2017 à 14h50
A propos
Nenelechampenois

Bienvenue sur le blog de

Nenelechampenois

Voir son profil

Mes coups de cœur, mes coups de sang ....

Catégories
Les commentaires récents
  • Grigougnou
    Bien vu et bien envoyé, quelque chose me dit que je n'ai pas fini de te lire ;)

    Alain, ami de passage qui rentre à Lyon.

    PS : la chatte semble en effet très attachante...

    Le 13 septembre 2018
  • Farfadet 86
    Excellent billet... anecdotes, historique de l'auteur débutant conducteur et du modèle,  participations aux épreuves sportives, caractéristiques techniques, tout y est !...

    Une Dauphine au-dessus du lot et...

    Le 12 février 2018
  • Farfadet 86
    L’Éternel féminin ici conjugué en grâce à l'auto elle aussi tant désirable.
    Charme indéniable de la FEMME qui sied à ces termes eux aussi au féminin :  automobile, voiture, belle mécanique, "bagnole", "caisse"...

    Le 12 février 2018
  • Farfadet 86
    Qu'importe le verre ou les "sous verts" pourvu qu'on ait l'ivresse !...

    Merci pour ce reportage photos qui a mis spécimens rares et modèles populaires d'antan bien en évidence pour le visiteur de ces pages.

    Le 12 février 2018
  • Farfadet 86
    Encore un beau et exhaustif reportage, bien fadé en photos et explications sur ces Mercedes W 196 /198 , stars en leur temps. des sportives de haut niveau.
    Un palmarès plutôt  consistant sous l'égide d'un directeur de...

    Le 17 novembre 2017
  • Farfadet 86
    Encore un billet de qualité nous montrant combien l'Aventure automobile et son retentissement dans les sports mécaniques ne sont pas que mythes  mais un panel de faits bien réels, des passes d’armes par voitures de...

    Le 10 août 2017
  • Nenelechampenois
    Merci pour le commentaire, Farfadet !

    Le 25 mai 2017

Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.