Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
S'abonner à ce blog
Nenelechampenois » Big Blog Blag » Ombre et lumière

Ombre et lumière

Décès de Ferdinand Piëch, ingénieur prolixe et


dirigeant tyrannique ....




Le petit-fils de Ferdinand Porsche (par sa mère, Louise Piëch) est mort brutalement dans un restaurant proche de Vienne, dans son Autriche natale. Il avait 82 ans.


rbrbVoir l'image en grand0 vote


Au Mans, avec Vic Elford ....

Il faudrait un (gros) livre pour raconter, par le menu, la vie de cet ingénieur en mécanique qui était l'un des derniers vrais géants de l'automobile, à l'heure ou les dirigeants des grandes entreprises du secteur sont des gestionnaires frileux, totalement incapables de concevoir les produits dont ils sont en charge. Des marchands de lessive, quoi ... Ferdinand Piëch, pour faire court, c'était l'un des concepteurs de la Porsche 911, puis l'artisan des victoires acquises par les Porsche 908 et 917. Ecarté de la marque de son ancêtre par une "branche Porsche" soucieuse de conserver ses prérogatives, Piëch devient en 1972 le patron de la marque Audi, qu'il fera passer, en quelques années, d'un quasi-anonymat au statut de l'une des firmes les plus prestigieuses au monde. On doit aussi à l'ingénieur inventif et doué, la transmission intégrale "quattro", le développement du moteur à 5 cylindres, ou l'injection directe appliquée aux mécaniques diesel. Patron de Volkswagen, l'homme va généraliser la synergie entre les plate-formes et les ensembles mécaniques des différentes marques du groupe, auquel il ajoute les blasons légendaires de Bugatti, Bentley et Lamborghini. Un temps mis à l'écart, Piëch revient en force au début des années 2000, fait échec à l'OPA tentée par Porsche et, mieux encore, intègre la firme de Stuttgart à l'empire VW !

rbrbVoir l'image en grand0 vote

rbrbVoir l'image en grand0 vote

Voilà pour le côté positif ... Car si l'homme a du génie, et ce goût du risque qui caractérise ses grands prédécesseurs, de Bugatti à Voisin en passant par Ferrari ou ... Porsche, il a aussi sa part d'ombre. Mégalomaniaque, tyrannique avec ses employés (quelque soit leur poste dans la hiérarchie ...), il fait régner sur le Groupe Volkswagen une discipline de fer, imposant ses idées sans discussion, et capable de mener un projet absurde jusqu'à son terme, comme en témoigne l'aventure insensée de la grande berline Phaëton W12 qu'il voulait commercialiser sous l'emblème VW !
J'ai, personnellement, un souvenir impérissable de ma première entrevue avec Herr Doktor Piëch ... Nous sommes dans les années 80, dans la vaste salle à manger d'un hôtel de luxe, quelque part en Allemagne, ou en Autriche, peut-être en Suisse. C'est l'heure d'ouverture matinale des lieux, pour le petit-déjeuner. Comme j'ai mal dormi, je guette cet instant depuis un bon quart d'heure, et me précipite pour investir la première table venue. A peine suis-je installé, voilà que se pointe un second amateur de café pris aux aurores. Monsieur Piëch lui-même ... Je me fait tout petit, dans mon coin, priant qui vous voudrez d'éviter ce qui, bien sûr, ne manque pas d'arriver ! L'homme fonce droit sur moi, me salue et me demande très poliment la permission de s'assoir à ma table. Et pendant un temps qui m'a parut une éternité, Piëch me bombarde de questions sur le bien-fondé d'un équipement de l'Audi essayée la veille, le "pro-con-ten". Un truc qui, en cas de choc, "efface" le pédalier et le volant, si j'ai bonne mémoire. Le docteur s'exprime dans un excellent français, mais avec un accent germanique que même le plus outrancier des cinéastes n'oserait pas prêter à l'allemand de service dans un film de guerre. A ce propos, aparté ... Vous aurez noté que, dans tous les films, feuilletons et autres trucs qui bougent et qui parlent, consacrés à la seconde guerre mondiale, les français et les américains parlent français sans accent, les anglais, ça dépend, et les allemands sont toujours affublés d'un accent prononcé, sinon caricatural.
Retour à nos moutonsses ... Lorsqu'un collaborateur du docteur est (enfin !) arrivé pour quérir ailleurs sa présence, j'étais quasiment en état de choc, et "pro-con-ten" (avec l'accent adéquat), c'est un truc qui m'est resté. Et, qui certaines nuits blanches, vient hanter ma mémoire .... (1)

Amen


rbrbVoir l'image en grand0 vote


(1) Tu déconnes, là ? Complètement. Quoique que ....
A propos
Nenelechampenois

Bienvenue sur le blog de

Nenelechampenois

Voir son profil

Mes coups de cœur, mes coups de sang ....

Catégories
Les commentaires récents

Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.