Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
S'abonner à ce blog

Sans doute réformée de EDF-GDF, la petite R4 F4 coule une longue retraite, dépouillée dans sa quasi-totalité, au fond d'une cour...
DSCN1812qVoir l'image en grand0 vote
Un choc aura eu raison de la solidité de la fourgonnette, qui se voit déormais transformée en cabane de jardin.

DSCN1814qVoir l'image en grand0 vote

DSCN1813qVoir l'image en grand1 vote
Un jour, les petits arbres deviendront grand, cachant ce bleu très flash qui, de toutes façons, laissera place à la rouille ou la verdure.

Face à la mer, dans un superbe cadre, sous le soleil breton, une grande bâtisse de briques domine une cour en friche, recouverte en partie par un lierre sauvage...
DSC02333sVoir l'image en grand0 vote

DSC02382sVoir l'image en grand0 vote

DSC02409sVoir l'image en grand0 vote
La cave est vide et froide, parsemée par endroits de quelques canettes et autres objets oubliés lors de soirées clandestines. L'escalier menant au rez-de-chaussée est condamné.

DSC02336sVoir l'image en grand0 vote
Finalement, une entrée bien moins cachée m'amènera devant cette cheminée boisée.

DSC02339sVoir l'image en grand0 vote

DSC02413sVoir l'image en grand0 vote
Une étrange bête surveille les cuisines, qui était il fût un temps un évier, détaché du mur et tordu, les portes grandes ouvertes, un des rares objets restants dans cette pièce.

DSC02377sVoir l'image en grand0 vote

DSC02340sVoir l'image en grand0 vote

DSC02366sVoir l'image en grand0 vote

DSC02365sVoir l'image en grand0 vote
Juste à côté, sans doutes la pièce principale de cet ancien hôtel particulier, elle aussi vide, surplombée d'un imposant lustre et d'un escalier en bois.

DSC02342sVoir l'image en grand0 vote

DSC02344sVoir l'image en grand0 vote
La pièce est assez sombre. Des quatre grandes fenêtres, trois sont fermées, la dernière, presque intacte, donne sur un triste cour en friche et des murs recouverts par la verdure.

DSC02345sVoir l'image en grand0 vote

DSC02431sVoir l'image en grand0 vote
Quelques clés et petits bocaux ont étés oubliés là, sur le rebord, envahis par les toiles d'araignées...

DSC02414sVoir l'image en grand0 vote

DSC02430sVoir l'image en grand0 vote
J'emprunte le petit escalier qui mène à une porte grande ouverte, laissant derrière moi cette grande salle.

DSC02346sVoir l'image en grand0 vote

DSC02429sVoir l'image en grand0 vote
Un fin trait de lumière passe par le coin de cette porte ouverte, la pièce est plongée dans la pénombre du fait que les fenêtres sont recouvertes totalement par le lierre.

DSC02349sVoir l'image en grand0 vote
Aucun employé ne protègera cet Hôtel des assauts du temps, laissant la façade disparaître par la nature, et ce sous les yeux des habitants du nouvel hôtel, construit juste derrière.

DSC02418sVoir l'image en grand0 vote
Les fenêtres disparaissent unes à unes, privant la maison de sa vue sur la mer, le terrain doit valoir de l'or.

DSC02351sVoir l'image en grand0 vote
des grandes pièces totalement vides, voila ce qu'il reste des chambres, s'il ne reste presque rien du mobilier, la maison a été plutôt épargnée du vandalisme.

DSC02352sVoir l'image en grand0 vote

DSC02421sVoir l'image en grand0 vote

DSC02357sVoir l'image en grand0 vote

DSC02356sVoir l'image en grand0 vote
Les salles de bain sont intactes elles aussi, elles ont conservé tout leurs charme.

DSC02354sVoir l'image en grand0 vote

DSC02355sVoir l'image en grand0 vote
Une autre suite, plongée dans la pénombre. Les planchers s'affaissent, la maison prend l'eau de partout, une restauration semblerait plus qu'hypothétique.

DSC02373sVoir l'image en grand0 vote
La visite continue au fil des pièces, l'endroit est un véritable labyrinthe, tantôt plongé dan la pénombre, tantôt dans la lumière. Les escaliers me mènent dans les combles, dans lesquelles se trouvent d'autres chambres.

DSC02371sDSC02371sVoir l'image en grand0 vote

DSC02358sVoir l'image en grand0 vote

DSC02359sVoir l'image en grand0 vote

DSC02369sVoir l'image en grand0 vote
De retour au premier étage par un autre escalier, de nouvelles pièces s'offrent à moi... Une belle penderie vide est restée ouverte, attendant toujours le linge des locataires.

DSC02368sVoir l'image en grand0 vote

DSC02426sVoir l'image en grand0 vote
De retour à l'escalier secondaire...

DSC02362sVoir l'image en grand0 vote
Une porte se trouve au fond du salon du Rez-de-chaussée, celle-ci me fait traverser une petite terrasse envahie par la végétation, donnant sur une autre porte qui amène à une petite pièce.

DSC02435sVoir l'image en grand0 vote
Un monte-charge perce le mur d'un blanc sale, menant à une des ailes du ce grand hôtel désert, les vitres laissent passer le lierre qui envahit la petite salle de l'intérieur.

DSC02437sVoir l'image en grand0 vote

DSC02379sVoir l'image en grand0 vote
A l'exception d'une aile définitivement introuvable, la visite doit s'achever, il ne me reste plus qu'à regagner la sortie en direction du grand jardin en friche.

DSC02433sVoir l'image en grand0 vote
Dernier regard sur cette sinistre bâtisse. Pourquoi ce terrain, qui pourtant doit valoir une fortune, reste-t-il à l'abandon? Pourquoi la grande maison n'a-t-elle pas laissé place à une grande résidence d luxe comme beaucoup d'autres qui jonchent la côte? Bâtiment classé, condamné à tomber de lui-même avant que le propriétaire puisse enfin vendre le terrain?...

DSC02411sVoir l'image en grand0 vote

Prisonnier derrière de hautes clôtures, un gros camion immobilisé depuis quelques années déjà mousse, portes ouvertes.
DSC01157sVoir l'image en grand0 vote
Un champ longe le terrain dans lequel gît le camion, plus loin, d'autres formes sont visibles.

DSC01156sVoir l'image en grand0 vote
Quelques voitures, des années 80 à 2000, pour la pluparts méchamment accidentées attendent ici, sur les graviers, mais attendent quoi ? En juger la végétation qui s'installent autour de certaines, elles ont l'air d'âtre là depuis un bon bout de temps.
Le grillage est décroché à un endroit, me voila donc dans ce très petit cimetière, les deux premières voitures à m'accueillir sont ces deux grosses cylindrées qui font dorénavant moins les fières...

DSC01130sVoir l'image en grand0 vote

DSC01129sVoir l'image en grand0 vote
si l'une d'elles a visiblement souffert d'une sortie de route, c'est un ^poteau qui aura eu raison de la deuxième.

DSC01131sVoir l'image en grand0 vote
Je laisse ces grosses voitures se morfondre ici en attendant un éventuel broyage pour passer à une voiture, bien plus vieille et bien plus modeste qui a été remisée toute seule au fond du terrain.
DSC01132sVoir l'image en grand0 vote
La pauvre Renault 20, visiblement la seule qui n'ai pas été accidentée avec le camion, doit rouiller ici depuis longtemps si l'on juge son état général.

DSC01128sVoir l'image en grand0 vote
La vieille R 20 coule des jours tranquilles, avalée par la végétation en même temps que par les encombrants laissés autour d'elle sur le terrain.

DSC01133sVoir l'image en grand0 vote

DSC01134sVoir l'image en grand0 vote
Combien de temps restera-t-elle ainsi, transformée en poubelle, à la merci des intempéries et des pilleurs? Bougera-t-elle un jour de cette fond de cour dans laquelle elle semble avoir été oubliée?

DSC01135sVoir l'image en grand0 vote

DSC01136sVoir l'image en grand0 vote
La vieille Renault n'a plus qu'a contempler de son regard vide la ville qui s'étend à vitesse folle, en attendant que le terrain dans lequel elle se meurt soit à son tour construit.

DSC01137sVoir l'image en grand0 vote
Le laisse cette épave à ses pneus, repasse devant les deux rétamées à grosse cylindrées pour aller vers... Une petite rétammée, plus en avant sur le terrain.
DSC01138sVoir l'image en grand0 vote
Le choc a du être violet, surtout en voiturette, en revanche, l'habitacle n'a pas l'air d'avoir trop bougé...

DSC01139sVoir l'image en grand0 vote
Les vignettes de la voitures s'arrêtent en 2011, date du grand choc après lequel elle sera évacuée pour gagner cette cour et y rester, on ne sait pour combien de temps, aux côtés d'autres voitures ayant vécu le même sort.

DSC01140sVoir l'image en grand0 vote
Ce pot e yaourt semble se tortiller, totalement déformé par l'accident qui l'aura emmené loin de la route.

DSC01142sVoir l'image en grand0 vote
A côté d'elle gît une 309, qui déjà a l'air d'avoir moins souffert, avec juste un impact à l'avant. Le capot fait le dos rond, les roues partent dans un sens inquiétant.

DSC01141sVoir l'image en grand0 vote
Les portes de la voitures sont ouvertes, jamais refermées après le choc ou pillage? les deux solutions semblent être possibles vu que la voiture a été dépouillée dans son sommeil de ses feux.

DSC01143sVoir l'image en grand0 vote
Elle semble être là depuis quelques années aussi, la carrosserie blanche se teinte de vert par endroits tandis que l'herbe a pris ses aises, à l'ombre sous la voiture.

DSC01144sVoir l'image en grand0 vote

DSC01155sVoir l'image en grand0 vote
Quelques mètres plus loin, une Clio, dépourvue de ses roues arrières et d'une bonne partie de ses vitres, fermée par du chatterton.

DSC01145sVoir l'image en grand0 vote
Une sortie de route suivie de tonneaux semblent être la cause de son arrêt, aucun impact majeur mais la carrosserie bosselée de partout.

DSC01146sVoir l'image en grand0 vote
L'intérieur est plein de terre, tout y est retourné.

Les éléments imbriqués ont été omis
Les éléments imbriqués ont été omis
Les éléments imbriqués ont été omisLes éléments imbriqués ont été omisLes éléments imbriqués ont été omis

Les entrées fermées par des tôles et des grilles de chantier, l'hôpital se dresse au milieu d'une immense cour totalement déserte, un projet parle de transformer l'endroit en logements.
DSC02289sVoir l'image en grand0 vote
Je fais le tour de l'hôpital, en très bon état pour un si grand édifice abandonné depuis presque un an.

DSC02293sVoir l'image en grand0 vote

DSC02290sVoir l'image en grand0 vote
La raison pour laquelle ce lieux est si bien conservé? Prodomo , un système de protection par détecteurs de mouvements, 80 capteurs y sont placée, toute entrée serait du coup impossible, et seuls les courants d'air ne circuleront dans l'enceinte de l'hôpital...

DSC02291sVoir l'image en grand0 vote
Derrière les grand bâtiments, la chapelle, intacte.

DSC02292sVoir l'image en grand0 vote


DSC02294sVoir l'image en grand0 vote
Les seules photo de ce lieux se feront donc derrière les barrières, avec un amer sentiment de rater le plus beau spot que j'ai jusqu'à là jamais vu.

DSC02295sVoir l'image en grand0 vote

DSC02296sVoir l'image en grand0 vote

DSC02297sVoir l'image en grand0 vote

DSC02299sVoir l'image en grand0 vote
Ne serais-ce que circuler entre les nombreux bâtiments aurais été bien, la seule partie où il est possible d'entrer dans la cour sans risques est la garderie, non grillagée et encore moins protégée, du moins pour l'extérieur, elle est pour l'instant fermée, mais jusqu'à quand ?

DSC02300sVoir l'image en grand0 vote

DSC02301sVoir l'image en grand0 vote
Les pelouses et parterres commencent à passer à l'état sauvage, mais n'aura sans doutes pas l'opportunité de continuer vu que l'hôpital est voué à céder sa place à des logements.

DSC02302sVoir l'image en grand0 vote

DSC02303sVoir l'image en grand0 vote

DSC02305sVoir l'image en grand0 vote
Une dernière vue de cet hôpital vraiment imposant, peut-être un jour pourra-t-on voir des photo de l'intérieur faites par un explorateur -très- courageux ?..

DSC02304sVoir l'image en grand0 vote

Une petite maison, en partie recouverte par le lierre, dans une petite cour, elle a l'air fermée.
Aucune porte à la cave, mais hélas, qui ne mène nulle-part.
DSC01829sVoir l'image en grand0 vote
Pareil pour le grenier: ouvert mais sans issues, finalement, une fenêtre était ouverte, juste rabattue, la visite peux commencer...

DSC01833sVoir l'image en grand0 vote
La maison est composée de deux grandes pièces principales, la première est remplie d'objets en tous genres, comme si la maisonnette avait été transformée en remise avant d'être abandonnée, quelques objets rappellent néanmoins que la maison était, il fût un temps, habitée

DSC01842sVoir l'image en grand0 vote
Une porte entr'ouverte m'invite à aller voir ce qu'il se passe dans la pièce d'à côté.

DSC01834sVoir l'image en grand0 vote
Surprise! des jeux, jouets sont entassés un peu partout dans la salle, comme une salle de jeux géante figée depuis des années...

DSC01839sVoir l'image en grand0 vote

DSC01837sVoir l'image en grand0 vote
Pourquoi tous ces jeux ? L'hypothèse la plus probable serais que la maison avais servie de local, de remise dans laquelle tous ces vieux jouets ont étés stockés.

DSC01836sVoir l'image en grand0 vote

DSC01838sVoir l'image en grand0 vote
Rien de plus dans cette petite maison, il ne me restera plus qu'à repartir, en rabattant le fenêtre après mon passage, laissant ces jeux prendre la poussière.
A propos
moi751

Bienvenue sur le blog de

moi751

Voir son profil

La fin de vie des voitures, laissées pour mortes quelque-part où l'on ne s'en encombrerait pas, livrées à elles-mêmes le plus souvent dans l'indifférence générale, et ce pendant parfois des années...

Archives
Les commentaires récents

Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.