Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 
S'abonner à ce blog

Bouchons...Bouchons...Voir l'image en grand0 vote

Et vas-y : roule, roule, roule !

Avec ton p’tit diesel ;
Le pétrole coule, coule, coule,
Qui lui donne des ailes …

Et pendant ce temps là,
Ceux qui ont la combine,
Gagne à la tombola,
Du prix des gazolines …

Et vas-y : roule, roule, roule !
Avec ta belle bagnole ;
La vitesse te saoule,
Autant qu’un verre de gnôle …

Et pendant ce temps là,
Fument toutes les usines,
Qui nous sonnent le glas
Sur les murs de glycines …

Et vas-y : roule, roule, roule !
Avec ton vieux tacot,
De Paris à Kaboul,
Fais lui bien chauffer l’pot !

Et pendant ce temps là,
Grésille dans nos cuisines
L’huile des chipolatas
A r’mettre dans ta bousine …

Et vas-y : roule roule roule !
Avec ta pétrolette
Pendant qu’le monde s’écroule
Vas donc faire la fête !...

Et pendant ce temps là,
Retombent en pluie fine,
Des bris de cancrelats,
Qui polluent nos bassines…

Et vas-y : roule, roule, roule !
Avec ta grosse berline,
Va épater les foules,
Et promener ta voisine …

Et pendant ce temps là,
Victimes de la famine,
Ceux qui n'ont rien dans l’plat,
Ne bouffent que des racines …

Et vas-y : roule, roule, roule !
Avec ton monospace,
Faire bien tirer la goule,
A ton voisin d’en face …

Et pendant ce temps là,
Il en est qui s’échinent,
Tremblant sur les gravas,
Qui font pleurer la Chine …

Et vas-y : roule, roule, roule !
Dans ton cabriolet,
Pour sortir les p’tites poules,
Rejoindre les gros minets…

Et pendant ce temps là,
Il y a ceux qui piétinent,
L’infâme conglomérat,
De leur pays en ruine…

Et vas-y : roule, roule, roule !
Avec ton bon vieux van ;
Pas besoin de cagoule,
Pour profiter du vent …

Et pendant ce temps là,
Les « gros » emmagasinent,
Riz, blé et chocolat,
Pour s’payer leur piscine…

Et vas-y : roule, roule, roule !
Avec ta super car ;
Les autres qui ont les boules,
Ce ne sont pas des stars …

Et pendant ce temps là,
Étalent en vitrines,
Robes, bijoux et falbalas,
Les férus de doctrines …

Et vas-y : roule, roule, roule !
Avec ta p’tite auto,
T’es bien glissé dans le moule,
L’essence est au prix haut !...

Et pendant ce temps là,
La Nature féline,
Nous prépare, un trépas
Au gré d’humeurs marines …

Farfadet

papillon-M​ichka-4
Genre de papillon que l'on préfère à celui posé sur nos pare-brises... ;)


Naître avec le Printemps

Naître avec le Printemps, mourir avec les roses,
Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur;


Naître avec le Printemps, quand change le signe,
Du zodiac céleste, entre Poissons et Bélier,
Etre vilain canard avant de devenir cygne,
Quand de la queue du premier, la tête s’est déliée…

Naître avec le Printemps, et se donner des ailes
Pour survoler sans cesse, les Elysées fleuris,
Dès l’aube rosissant du prodigue Raphaël,
S’enivrer des parfums qu’exhalent les prairies…

Naître avec le Printemps, se fondre en la lumière,
Scintiller des merveilles douces éphémères,
Faire pâlir les atours de Centaurée la fière,
Voguer avec Pan aux rives de l’âme mère !…

Naître avec le Printemps, rutilant uni vert,
Eclore boutonneux, s’éveiller à l’Amour,
Découvrir dans l’onde, le don de lui plaire,
Et se lover en grâce dans le lit des beaux jours…

Naître avec le Printemps aux courbes du plaisir,
Suivre Cupidon aux traits si enchanteurs,
Vibrer dans son chant, assouvir ses désirs,
Pénétrer, l’antre bleu aux sucs créateurs…

Naître avec le Printemps quand frémissent les tiges,
Sous le souffle de l’Ange éblouissant de bonheur,
Rejoindre dans les limbes, sans avoir le vertige,
Perséphone exilée loin des mondes en couleurs…

Naître avec le Printemps, aux lèvres du calice,
Butiner jusqu’au zénith, la rosée des coroles,
Etre perle de joie aux pays des délices,
Vivre du mourir, lorsque l’âme s’envole …

Naître avec le Printemps, à l’heure du sacrifice,
Se livrer aux extases quand le temps est compté,
Se repaître de nectar pour ne plus être triste,
Voilà du papillon, le destin enchanté…

Farfadet dans les pas de M. Alphonse de Lamartine

Cela remonte à un peu plus de 6 ans, ce samedi 30 Octobre 2010, j’effectuais un voyage express en Normandie pour ramener le surplus de petits mobiliers, bibelots et livres résultant du déménagement qu’effectuait ce jour là, ma fille cadette. J’ai attelé la carriole au break et fouette l’équipage !...

Dans le flamboiement du plein automne, la route fut un régal pour les yeux… A l’aller comme au retour le panorama qui surgissait à chaque sortie de courbe où qui s’étalait à chaque haut de côte livrait à mon regard ébloui les fastes de ses camaïeux de rouges d’ocre et d’or …

Ambiance !

DSCN5272
Ruée Vers l’Or …

Lancé, sur la grand-route, aux heures matinales,
Sanglé sur mon siège, les mains lissant la jante,
Franchissant l’espace, le temps d’une cavale,
L’horizon plongeait en moi, ses courbes rutilantes.

Spectacle hallucinant en fugue végétale,
Fuite panoramique des lignes rougeoyantes,
Sous un ciel cendré, les frondaisons dévalent,
Jetant des lueurs ambrées sur la tôle flambante.

Plongée en apnée aux abysses auto-mnales,
Foisonnement de tons qu’une bouche béante,
Epouse goulument des lèvres bacchanales,
Au défilé patchwork d’une couverture géante.

Le ruban granuleux, toujours plus loin, détale,
Sa perpendiculaire sous les arches fuyantes,
Se fond dans des nimbes aux reflets de métal,
Tel un feu aux naseaux, qu’allume Rossinante…

Chevauchée fantastique, un pied sur la pédale,
Débordement des Ocres, au passage des brandes,
Refoulement des Verts, sur l’aire des Vandales,
Panacées des éthers qu'enrôlent ces bandes !...

Surgissent les Bruns, des horizons d’eaux pâles,
Poussés par les stances d’augustes Hiérophantes,
Ils assaillent les Roux, par vagues infernales,
Dans un jaillissement d’esquilles sanglantes…

Furieuse est la mêlée, sous ce ciel sans dalle,
Du sol foulé montent les suées ahanantes,
Qui déposent sur les ombres, un voile Vespéral,
Jusqu’à l’heure solennelle où leur or nous hante…

Farfadet
DSCN5239
Retour de l'équipage...icon_biggr​in
A propos
Farfadet 86

Bienvenue sur le blog de

Farfadet 86

Voir son profil

L'aventure automobile en sagas néo-rétro... L'Auto dans l'Histoire - Histoires d'autos... Les anciennes à l'honneur... Road-movies en récits-images comme si vous y étiez....

Les commentaires récents

 
Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.