Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 
S'abonner à ce blog

La 207 SW VTI 120 CV - Premium - du FarfadetLa 207 SW VTI 120 CV - Premium - du FarfadetVoir l'image en grand0 vote

C'était en Avril 20
10...

Et bien voilà, ça fait un peu plus d’un mois que nous avons acquis une nouvelle voiture et, à ce jour, nous avons parcouru un peu plus de 1300 km à son bord…
C’était au mois de janvier dernier, à l’occasion de l’une de nos sorties, en prenant le fauteuil roulant d’Annie, voilà que le tube en acier du montant vertical droit de l’assise lequel, par sa poignée supérieure, sert également à guider le fauteuil, a cassé net, nous obligeant de changer ledit fauteuil roulant… Le remplaçant, plus encombrant, prend presque toute la place à l’arrière de la 206. Il faut maintenant préciser que cet appareil de déambulation n’entrait pas dans le coffre de notre auto à moins de démonter les roues à chaque fois, créant un surplus de manipulations puisque déjà il fallait nécessairement, en retirer les repose-pieds. Ceci entrainant cela, notre 206 ayant 10 ans d’âge, cette situation du fauteuil « encombrant » a constitué l’excellent prétexte pour changer de véhicule…

La
La 206, au moment de sa reprise, affichait seulement 108000 km au compteur ...

C’est alors que nous avons alerté le concessionnaire Peugeot du coin afin d’effectuer des essais de véhicules…
Je lorgnais sur le « Partner Tepee »… Un représentant de la concession de Poitiers est venu jusqu’à chez nous pour nous le faire essayer. Pas mal, pas mal !... Seulement, il y a un hic : ce véhicule étant assez haut, Annie a bien des difficultés pour attraper la poignée du pavillon lorsqu’étant assise dans son fauteuil placée à côté, elle veut s’en extraire, pour ensuite, avec mon aide monter en voiture… En outre ce véhicule certes, très logeable du fait de sa taille imposante est plutôt encombrant et s’avère bien trop grand pour nous.
C’est ainsi que nous nous rabattons sur un modèle plus compact : la 207 SW. Après de nouveaux essais, l’affaire est conclue et la commande est prise Il est prévu que nous toucherons notre nouvelle voiture deux mois et demi plus tard, en début Avril. Ces délais ont bien été respectés et c’est le 8 avril dernier que nous est livrée, à domicile, notre 207 SW flambante neuve…

DSCN4605


Sans encore tout connaitre des caractéristiques et des ressources que recèle ce modèle, je suis néanmoins en mesure de vous livrer mes premières impressions déjà, par comparaison avec celle que nous avons laissée : la 206 RG 1.6 ie de 2000.

Aspect général : du point de vue du type de carrosserie il y a déjà le fait que l’une était une berline de la catégorie citadine tandis que la nouvelle acquisition est un break rangé aussi dans la catégorie citadine mais de taille nettement supérieure en longueur 415 cm contre 383 et en largeur 175 cm contre 165. En conséquence le gabarit de la 207 est bien plus imposant que celui de la « 206 » et ses capacités d’accueil en passagers et bagages s’en ressentent très positivement. D’un numéro à l’autre, la voiture a pris de l’embonpoint et ses motorisations doivent se montrer à la hauteur de ce supplément de poids. Nous y reviendrons …
En montant à bord, on retrouve bien la touche propre aux sochaliennes pur jus avec l’agrément d’une finition plus flatteuse que celle de la 206 au niveau des plastiques et assemblages bien que en finition RG , la petite était de belle facture dans sa catégorie …
Mais déjà là, nous ne nous situons plus dans le même registre car nous avons opté pour une finition « Premium » qui a ses plus mais aussi ses moins …
Exemples : Ordinateur de bord plus complet, climatisation automatique bizone, régulateur de vitesses, allumage automatique des projecteurs pour la 207 - Par contre, adieu lève-vitres électriques pour les portes arrières, adieu les rétros repliables électriquement*, adieu chargeur 5CD, adieu cuir et alcantara des sièges bi-tons verts et beiges… adieu aussi les jantes en alliage…
Toutefois, dans la finition « Premium », nous avons aussi droit au toit de verre avec velum d’occultation électrique et l’auto radio bénéficiant de la fonction lecteur MP3 compense largement l’absence du chargeur 6 CD.
De la saillante couleur verte nous sommes passés au rutilant rouge « Erythrée » métallisé qui semble de bonne tenue et sied parfaitement à cette 207 SW.

A bord on apprécie la fermeté et le bon maintien des sièges avant, la luminosité de l’habitacle, la lisibilité des instruments de bords et divers combinés, l’ergonomie des commandes qui tombent bien sous la main.

DSCN4606


Les joncs plastiques gris qui ourlent certaines parties du tableau de bord comme la console centrale font un peu toc ; par contre, les cadrans à fond blanc et aux contours chromés, eux, font plutôt classe… Un inconvénient toutefois, ce cerclage peut être gênant par l’effet scintillant lorsque les rayons de soleil viennent à le frapper, cela peut être éblouissant … mais c’est heureusement dans des conditions très circonstanciées et peu courantes.

DSCN4679


La place à bord est tout à fait convenable pour quatre adultes mais, comme dans beaucoup de voiture de ce type, le 5ième passager, au centre à l’arrière, n’aura pas la meilleure place.
Côté coffre la contenance est intéressante, je peux enfin y placer le fauteuil roulant d’Annie. Le seuil de chargement de même que l’amplitude de l’ouverture rendent l’accès aisé.
Gros plus de cette SW, sa modularité par rabattement des sièges 2/3-1/3 passagers arrière dont l’assise s’enfonce dans un renfoncement du plancher lorsque l’on bascule le dossier d’un seul geste. C’est très « top » et la surface de chargement parfaitement plate est importante. Un plus, très pratique.

DSCN4678
Le fauteuil roulant d'Annie a trouvé la bonne place dans le compartiment coffre...

Étant assis aux places arrière, le toit de verre octroie bien plus de luminosité dans l’habitacle et surtout une vision panoramique accordant bien du charme aux voyages et excursions …
DSCN4608-c​opie-1

En route !
On sent d’emblée que nous avons en main une voiture plus lourde que la 206 .
Mais ce qui surprend, c’est la douceur mécanique de l’auto. La motorisation essence, en 120CV, s’avère suffisante pour emmener allègrement ce break et plutôt silencieusement, tout du moins lorsque l’on ne pousse pas cette mécanique dans les hauts régimes.
Même si il n’y a plus de rodage à effectuer, j’évite pour l’instant de monter au-dessus de 3500 tours minute en m’évertuant à être en toutes circonstances, sur le bon rapport pour que le moteur ne soit pas à la peine par manque de tours.

Un repère : à 100 compteur, en 5ième (boîte manuelle), on est exactement à mi régime soit à 3000 tr/mn (régime maxi : 6000 tr/mn).

Je ne connaissais pas la conduite au régulateur et donc vient de découvrir les avantages autant que les limites de cette assistance à pondérer sa vitesse. En circulation assez fluide, c’est vraiment idéal, par exemple sur RN, on fixe sa vitesse à 90 et, sans avoir à accélérer, la voiture file à cette allure ainsi programmée, constante, quel que soit le profil de la route. Une légère pression sur la pédale de frein ou un passage de vitesse et le régulateur se découple on reprend la main, ou plus exactement l’accélération ou la décélération sous le pied …
On peut aussi agir sur la palette du commodo par impulsions du bout des doigts pour augmenter ou diminuer la vitesse à programmer. C’est vraiment top !
Par contre en circulation intense le régulateur est à déconseiller et s’avère inefficace ; puisque sans arrêt on doit le déconnecter ou le connecter ; Je n’ai pas encore testé la fonction limiteur qui me semble, elle, plus contraignante du fait de limiter, justement …
Côté tenue de route, c’est bien une Peugeot et donc le comportement est très sain, rassurant efficace. Peu de roulis dans les giratoires, la voiture vire à plat sans broncher.

Au niveau suspension, c’est certainement plus ferme que la « 206 » mais les réactions sur revêtement défectueux ne sont pas trop sèches et tout à fait encaissables sans avoir les reins meurtris.

DSCN4688
Le moteur essence 1.6VTi de 120 Ch. (7 Cv fiscaux); présente une cavalerie bien suffisante pour emmener allègrement les 1278 Kg de ce break compact ..


Le Dimanche 25 Avril, allant au Mans, en famille, étant 4 adultes à bord, j’ai eu l’occasion de tester la voiture sur un parcours autoroutier ; pas de problème, la 207 a suffisamment de tonus ; on se programme un petit « 125 » au régulateur et l’aiguille sur le compte tour affiche 3750 tr/mn. Les rampes sont avalées sans défaillir dans une ambiance sereine et pas tellement bruyante, qui ne nécessite pas de monter le son de la radio de façon importante …

La consommation moyenne semble osciller entre 6.5 L et 7.5 L au 100 selon le type d’infrastructure parcourue, ça reste à vérifier dans le temps sur un panel plus ample de kilomètres.

DSCN4687

Conclusion : même si un pincement au cœur s’est vivement manifesté quand le vendeur de notre 207 est reparti au volant de notre 206 RG, je n’ai pas à regretter cette opération. Il nous fallait une voiture plus grande et pratique et cette 207 SW, l’est effectivement avec, en sus, un moelleux de roulement, plus de confort ainsi qu’un agrément de conduite un ton nettement au-dessus. Certes, ce n’est pas la panacée mais, pour nous, braves sexagénaires, cette nouvelle auto nous donne vraiment satisfaction. Et puis, elle n’est pas laide à regarder. Une auto bien sympa !
A propos
Farfadet 86

Bienvenue sur le blog de

Farfadet 86

Voir son profil

L'aventure automobile en sagas néo-rétro... L'Auto dans l'Histoire - Histoires d'autos... Les anciennes à l'honneur... Road-movies en récits-images comme si vous y étiez....

Les commentaires récents

 
Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.