Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
S'abonner à ce blog

56 NOGNV56 NOGNVVoir l'image en grand0 vote

1. déclaration du PDG de VAG
Le 2 Mars 2020, le président de VAG, M H Diess a annoncé qu'il allait à terme jeter l'éponge sur les véhicules au GNV alors que le groupe VAG (VW, Skoda, SEAT, MAN) est le principal fournisseur de véhicules au GNV avec 19 modèles commercialisés en Europe (RFA et Espagne essentiellement) [1,3,5]

En détail, cet interview au Handesblatt [2]
"In Deutschland sind 2019 gerade einmal 7700 CNG-Autos von allen Herstellern verkauft worden – bei 3,5 Millionen Pkws insgesamt. Trotz aller Bemühungen und Lobbyaktivitäten in den vergangenen Jahren ist eines klar: Der Gasantrieb für Pkws ist ein Flop, gerade nach Meinung von VW."
Soit en Français : "En Allemagne il s'est vendu en 2019 tous constructeurs confondus, malgré un lobbying intense depuis des années, seulement 7700 véhicules au GNV sur un total de 3,5 millions de véhicules … le GNV c'est un FLOP.

En fait la raison de fond c'est que VAG veut garder l'argent de R&D pour investir sur l'électrique [2,4] considérant Tesla comme son concurrent principal
"sagte VW-Entwicklungsvorstand Frank Welsch dem Handelsblatt. „Wenn wir die Mobilitätswende und die Umweltziele ernst nehmen, müssen wir uns auf den batterieelektrischen Antrieb konzentrieren. Alles andere ist Verschwendung der begrenzten regenerativen Energie.“
En substance " le patron de la R&D Franck Welsch a déclaré que si on voulait se concentrer sérieusement sur les problèmes environnementaux, il fallait se concentrer sur les véhicules à batterie, tout le reste est une perte d'énergie"

"Die Erdgasfahrzeuge leisteten keinen hinreichenden Beitrag zum Klimaschutz. „Aufwand und Ertrag stehen nicht im Verhältnis.“ = "Les véhicules au gaz naturel ne contribuent pas suffisamment à la protection du climat. L'effort et les revenus sont hors de proportion."

Le PDG Herbert Diess n'a pas de doute sur les priorités [6]:
a/ Dans un futur proche, il n'y a pas d'alternative au véhicule à batterie*
b/ Le véhicule électrique est plus efficace que d'autres motorisations alternatives et est a cœur de la stratégie de réduction du CO2
c/ VAG est le leader mondial des véhicules à gaz … mais à un niveau très faible. En 2019, VAG a vendu 11 millions de véhicules dont moins de 100.000 véhicules à gaz . En Allemagne, il y a 60 millions de véhicules en circulation dont moins de 100.000 à gaz.

2. Et pourtant à l'homologation, le GNV fait figure de grand vainqueur
big-838234​6dc7
Ainsi, pour les véhicules aux normes Euro 6d_temp commercialisés depuis 3 ans, sur le cycle ADAC, la consommation moyenne ressort à un peu plus de 4 kg de gaz/100kms. Comme le méthane CH4 est bien moins carboné que l'essence ou le gazole, le CO2 du puits à la roue se traduit par une valeur faible de par exemple 115g de CO2/km pour la Golf7 bien meilleure que pour un véhicule thermique équivalent.
Evidemment, le système de comptage de l'homologation ne prend pas en compte les fuites dans le système de distribution avec force méthane qui s'évapore … quand on prend en compte les fuites réelles, l'avantage CO2 de ce carburant devient nul [7]
De la même façon la pollution reste contenue, du moins tant qu'on ne mesure pas les particules en dessous de 23nm … quand on les prend en compte, alors au contraire la pollution aux particules fines explose littéralement selon les meures du JRC [7]

Bref :
Dans les contraintes de l'homologation, le carburant gaz naturel fait figure de grand vainqueur avec des notes sur le cycle Ecotest ADAC supérieures à 90/110
Quand on considère au contraire les fuites, notamment celles liées au réseau de distribution et les particules ultra très fines, alors ce carburant ne présente aucun avantage réel par rapport aux carburants traditionnels comme expliqué à de nombreuses reprises dans ce blog [7]

3. Comparaison avec les véhicules hybrides Euro6d_temp
big-838233​611e
A ce jour, 12 véhicules hybrides Euro 6d_temp ont subi les tests ADAC
2 sont au dessus du lot avec une pollution contrôlée proche ou égale à la note maximale et une consommation donc du CO2 du puits à la roue maitrisée : il s'agit des 2 Toyota équipées du moteur 122CV
3 sont bons avec une pollution significative au monoxyde de carbone et aux particules fines
7 sont moyens à médiocres avec une pollution au monoxyde de carbone et aux particules fines qui augmente considérablement en charge ; a noter une énorme différence entre une Corolla hybride 122CV et la même en version 184CV.

Au global ces 7 derniers véhicules hybrides ne font pas mieux que les 31 meilleurs véhicules thermiques ordinaires Euro 6d_temp, bien moins coûteux et qui obtiennent des notes globales >= 76.
Parmi les 31 véhicules de cette liste, on trouve 18 diesel et 13 Essence
big-838233​4dc5

Conclusion
On accueille la déclaration du PDG de VAG avec satisfaction car en final comme expliqué en Août 2019 sur ce blog [7], le GNV est une illusion écologique à l'état pur.

Ne pas croire non plus que parce qu'un véhicule arbore le logo "hybride", cela en fait ipso facto un véhicule non polluant. Si cela est bien vrai pour certaines motorisations, à ce jour notamment pour les moteurs Toyota 122CV, cela n'est pas vrai pour les autres, même de marque Toyota qui émettent bien plus de particules fines et de monoxyde de carbone que les véhicules ordinaires essence ou diesel, bien moins coûteux.

[1] https://www.usinenouvelle.com/​article/volkswagen-abandonne-l​es-investissements-dans-le-gaz​-naturel-pour-vehicules.N93631​4
[2] https://www.handelsblatt.com/u​nternehmen/industrie/volkswage​n-vw-nimmt-abschied vom-erdgas/25593434.html?ticke​t=ST-5514697-n1LcNWvrrT0c4pUnX​yCu-ap3
[3] https://www.gaz-mobilite.fr/ac​tus/bientot-fin-voitures-gnv-v​olkswagen-2550.html
Le PDG du groupe allemand, Herbert Diess, a indiqué vouloir « éliminer progressivement les motorisations au gaz naturel ». « Les dépenses et les recettes ne sont pas proportionnées » aurait-il justifié.
[4] https://www.automobile-entrepr​ise.com/Volkswagen-n-investira​-plus-dans,8947
« Si nous prenons au sérieux le redressement de la mobilité et les objectifs environnementaux, nous devons nous concentrer sur la propulsion électrique à batterie. Tout le reste est un gaspillage d’énergie régénérative limitée », a en effet estimé Herbert Diess. En novembre 2019, le groupe Volkswagen prévoyait déjà de débloquer 60 milliards d’euros d’ici à 2024 et de les injecter dans l’electromobilité.
[5] https://www.cng-mobility.ch/fr [...] gie-de-vw/
Selon un article du « Handelsblatt » allemand daté du 2 mars, Herbert Diess aurait affirmé devant ses plus hauts cadres qu’il était question d’abandonner la production de véhicules GNC à moyen terme. Le quotidien ajoutait: « Volkswagen renonce au développement de nouveaux modèles au gaz naturel. Les modèles vendus aujourd’hui n’auront pas de successeurs. »
[6] https://www.handelsblatt.com/a​uto/nachrichten/cng-im-elektro​zeitalter-vw-will-beim-erdgasa​ntrieb-nachlegen/24490998.html
[7] http://blogs.caradisiac.com/po​llution-automobile/illusion-ec​ologique-etat-7991699.html
A propos
  ceyal

Bienvenue sur le blog de

ceyal

Voir son profil

Traiter de l'actualité de ce sujet peu évoqué en détail par les média.

Catégories
Les commentaires récents

Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.