Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
S'abonner à ce blog
ceyal » Pollution Automobile » Quels véhicules Essence devront prochainement être impérativement dotés...

Quels véhicules Essence devront prochainement être impérativement dotés d’un filtre à particules ?

Quels véhicules Essence devront prochainement être impérativement dotés d’un filtre à particules ?

A partir de Septembre 2017, pour l’homologation de nouveaux véhicules, le seuil d’homologation aux particules fines sera divisé par 10 pour les véhicules essence à injection directe et se situera donc à 600 milliards de particules fines/km sur le cycle WLTC au même niveau que les véhicules diesel depuis 2011. En circulation réelle, sur le cycle dit RDE (Real Drive Environment), le seuil est 1,5 fois plus élevé donc de 900 milliards de particules fines par km [2].

L’analyse des l’Ecotest de l’ADAC [1], proche du cycle RDE, concerne 35 véhicules diesel … 34 se situent entre 0,2 et 298 milliards de particules fines/km. Le pire véhicule sur ce cycle ADAC se situe à 805 milliards de particules fines/km … donc légèrement en de ça de la limite des 900 milliards de kms.
big-649262​23f4
big-649262​1cd3

L’analyse de l’Ecotest concerne aussi 22 véhicules essence à injection directe qui émettent entre 351 et 6500 milliards de particules fines/km (PN : Particulate Number) .
Parmi ces 22 véhicules :
- DEUX sont en de ça de 600 milliards de particules fines /km,
- QUATRE, dont la Citroen C3 Puretech 110, se situent en de ça du seuil de 900 milliards de particules fines / km et pourraient donc être dispensés du filtre à particules, au contraire des 18 autres qui émettent trop de particules fines (sauf améliorations moteurs significatives)
- 21 se situent entre 1000 & 6000 milliards de particules fines/km
- 1 est au-delà avec en sus une masse de particules considérable … Pour la petite histoire : sur les forums automobiles, nombre d’amateurs de voitures sportives ne manquent jamais une occasion de dire que les particules c’est le propre des voitures diesel mais que eux, avec leur voiture sportive, ils ne sont nullement concernés … comme on le voit aisément avec cette Ford Focus RS.
big-649262​45cf

- 8 véhicules essence à injection indirecte émettent entre 79 et 82844 milliards de particules fines par km. Parmi ces 8 véhicules, DEUX émettent plus de 900 milliards de particules par km … et pourtant, ils ne seront pas concernés par l’obligation du filtre à particules car ces véhicules à injection indirecte sont carrément DISPENSES du test du nombre de particules à l’homologation. On notera que la Smart est le véhicule qui obtient le plus mauvais résultat en émettant TREIZE fois plus de particules fines que l’avant dernier véhicule essence qui se situe à 6500 milliards de particules fines/km : la Ford Focus RS.
big-649262​3dd3

Alleluia, la Smart (même moteur et plate-forme que la Twingo TCE90) pourra continuer à émettre des particules fines sans vergogne.

[1] https://www.adac.de/infotestra [...] fault.aspx
[2] https://www.dieselnet.com/news​/2016/12tcmv.php
A propos
ceyal

Bienvenue sur le blog de

ceyal

Voir son profil

Traiter de l'actualité de ce sujet peu évoqué en détail par les média.

Catégories
Les commentaires récents

Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.