Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
S'abonner à ce blog
ceyal » Pollution Automobile » Théorème de Pompidou : arrêtez d'emmerder les Français avec le...

Théorème de Pompidou : arrêtez d'emmerder les Français avec le réchauffement climatique

51_Jouzel51_JouzelVoir l'image en grand0 vote
(photo wikipedia)

Il y a de nombreuses études sur les émissions de gaz à effet de serre (CO2, CH4, N2O) sur la planète [1, 2, 3, 4, 5]. Même si elles peuvent présenter des différences, elles sont globalement cohérentes. L'étude la plus récente de l'Union Européenne [6] donne pour chaque pays les émissions globales et par habitant en 1990, 2005 et 2017, montrant ainsi l'évolution de chaque pays au fil du temps.

big-813906​9ffe


Pendant les 30 dernières années, les pays développés ont globalement beaucoup réduit leurs émissions de CO2 par habitant (USA, EU28 et Russie entre -20 et -25%). Il y a certes quelques exceptions notoires : Portugal +25%, Japon le pays des accords de Kyoto de 1997 +12%... quand même, Nouvelle Zélande +11%, Espagne +4%, Norvège le pays ultra écolo ... +3%, Canada Australie Autriche +2%.

Dans le même temps, les pays en développement … se sont, comme il était attendu, effectivement développés … donc fort logiquement augmenter en conséquence substantiellement voire considérablement leurs émissions par habitant (multiplication par 3 pour la Chine, par 7 pour le Vietnam, …).

Dans le même temps la population mondiale a augmenté de plus de 2 milliards d'individus et les émissions globales de CO2 ont progressé en masse de 63%. En 2017, 60% des émissions émanent des 6 pays les plus émetteurs, 79% des 20 premiers et 85% des 30 premiers.
La France se situe au 19° rang mondial en masse d'émission. Par habitant, elle se situe à un niveau proche de la moyenne mondiale. Au niveau Européen, elle se situe au 23° rang des 28 pays de l'Union Européenne. Elle émet presque DEUX fois moins de CO2 par habitant que la plupart des pays de la sphère d'influence Allemande, la moyenne Européenne se situant à 34% au dessus de la France.
big-813906​8c2f

Il n'y a donc AUCUNE RAISON de CULPABILISER Les FRANCAIS avec le réchauffement climatique car de facto, c'est un des pays les plus sobres parmi les pays développés. Qui plus est, c'est un pays qui fait des efforts de réduction contrairement à bien d'autres. La Russie n'a même pas transmis son objectif de réduction pour 2030 comme l'atteste le rapport de la Fondation Ecologique Universelle de Novembre 2019 [22, 23]. Ce rapport montre aussi, qu'hormis l'Europe, tous les autres pays du monde, notamment 5 des 6 plus gros émetteurs, sont complètement en dehors des clous pour limiter un peu significativement le réchauffement climatique.
big-813907​07dd

Sur la planète, 47% du CO2 provient du secteur de l'énergie (chauffage, production électrique, raffinage, …) , 23% des transports & 19% de l'industrie [4]. Le charbon est responsable de 44,2% de ces émissions, le pétrole de 34,6% et le gaz naturel de 20,5%. Pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C à la fin du siècle, il faudrait que, d'ici à 2050, globalement, les pays s'abstiennent d'extraire un tiers des réserves de pétrole, la moitié des réserves de gaz et plus de 80 % du charbon disponibles dans le sous-sol mondial. Il faudrait [22] fermer d'ici 10 ans 70% des centrales à charbon soit 2400 centrales alors qu'en fait 250 nouvelles centrales sont en construction.

1/ La Chine a signé les accords de Paris et s'est engagé à limiter ses émissions. Mais dans le même temps, elle s'apprête à mettre en service 25% de plus de centrales à charbon représentant plus de 200 GW [8, 9, 10], autant que la puissance des centrales à charbon en service aux USA. La Chine est le premier consommateur, producteur et importateur de charbon au monde. Sur la seule année 2017, elle a augmenté sa production électrique de 5,9% dont la moitié grâce à de nouvelles centrales à charbon [6]. Dans ces conditions, il est illusoire de penser qu'elle est sur la voie d'abandonner le charbon d'ici 2050 [10]. Globalement, la Chine s'est engagée à réduire son intensité carbone (CO2 par point de PIB) de 60% en 2030 par rapport à 2005, ce qui est crédible. Mais en fait, entre 2005 et 2018, son PIB a beaucoup augmenté et avec lui les émissions de CO2 (+ 80%) ; cela va continuer à proportion de sa croissance économique [22].

2/ Les USA se sont retirés de l'accord de Paris ; Donald Trump a abrogé le plan pour une électricité propre d'Obama et veut augmenter les seuils autorisés pour le CO2 des voitures et relancer le charbon. Dans la pratique, la plupart de ces déclarations tiennent de la posture politico médiatique à des fins électorales sans véritable effet puisque les USA sont un pays fédéral avec beaucoup de pouvoirs aux états [11]. Les USA font porter leur effort sur le secteur de l'automobile et de la production d'énergie.
Voyant cela, l'Australie a renoncé à transposer l'accord de Paris dans sa loi alors qu'elle produit 70% de son électricité avec du charbon et est le premier pays exportateur de charbon au monde [10]. Et pourtant, elle est aussi la première victime du réchauffement climatique avec des étés régulièrement catastrophiques.

3/ L'Inde est le second plus grand importateur de charbon de la planète, son mix énergétique primaire est dominé par le charbon (plus de 50 %), suivi du pétrole (30 %) et du gaz naturel (près de 8 %). Sa dépendance au charbon devrait augmenter de 5 % par an jusqu’en 2021 [12]. Elle a en service 219 GW de centrales à charbon et s'apprête à mettre en service 102 GW de nouvelles centrales [10]. Sur la seule année 2017, la production totale d'énergie a augmenté en Inde de 3,5% dont 42% grâce au charbon [6]. Globalement, l'Inde s'est engagée à réduire son intensité carbone (CO2 par point de PIB) de 30% en 2030 par rapport à 2005 et cela semble crédible. Néanmoins, dans le même temps entre 2005 et 2018, son PIB a beaucoup augmenté et avec lui les émissions de CO2 (+76%) et cela va continuer à proportion de sa croissance économique [22].

4/ Le secteur de l'énergie produit 36% des recettes de l'état Russe ; elle a les 1° réserves mondiale de gaz, 2° de charbon et 6° de pétrole [13]. La Russie est un gros exportateur d'énergies fossiles, notamment de gaz et de charbon et prospecte de nouveaux marchés particulièrement en Asie. Sur la seule année 2017, la consommation de charbon a augmenté de 3,5% [6]. A ce jour, la Russie n'a transmis aucun engagement de réduction de CO2 [22]. Qui peut réellement penser qu'elle va se tirer une balle dans le genou en militant pour une baisse des énergies fossiles ?

5/ Et ailleurs
La demande de charbon croit dans d'autres pays très peuplés d'Asie : Pakistan, Indonésie, Philippines, … En Indonésie et au Vietnam, la demande de charbon croit de 7% par an [12] , il y aurait dans le monde 1380 nouvelles centrales à charbon en construction [14] !!!

En Europe ce n'est pas parfait non plus. Selon [15], il y a en Europe 2900 centrales électriques à charbon qui fournissent 36% de l'électricité en Allemagne et 83% en Pologne [15, 7]. L'Allemagne prévoit de fermer ses centrales à charbon et lignite d'ici 20 ans [16] pour un coût considérable [17, 18] mais dans l'intervalle va ouvrir une nouvelle centrale au Nord de Dortmund début 2020 [19].
La Pologne s'apprête même à ouvrir, souvent avec l'aide financière et/ou technique de l'Allemagne 3 nouvelles mines de lignite à ciel ouvert (capacité de 1 milliard de tonnes) et une nouvelle centrale électrique à charbon à Opole [14]. Elle abrite sur son sol la plus grande centrale au lignite du monde de 5472MW [20] et la veille de la COP24 qui se tenait … en Pologne, elle a donné le feu vert pour la construction d'une nouvelle centrale au charbon de 1000MW !!! [21]

Bref, le charbon sert à fabriquer 40% de l'électricité mondiale [21] et est la première cause des émissions de CO2 … et pour longtemps … étant donné le caractère foncièrement intermittent du renouvelable solaire et éolien [17, 18].
Il y a bien entendu quelques exceptions, les plus notables étant la Nouvelle Zélande et la Norvège, deux pays qui font l'essentiel de leur électricité avec de l'hydraulique, qui ont pourtant sensiblement augmenté le CO2 par habitant depuis 1990 et se situent respectivement à 50 et 70% au dessus de la France.


Conclusion
-----------
A part l'Europe, les principaux émetteurs ne sont pas du tout sur une trajectoire de réduction d'émission de gaz à effet de serre. Dans le même temps, les pays en développement vont logiquement se développer donc consommer de l'énergie donc produire des gaz à effet de serre.
Le réchauffement climatique est inéluctable et ce ne sont pas les mesures de l'écologisme punitif à la Française qui y changeront quelque chose.

big-813906​7acf

(photo wikipedia)
MM les politiques et climatologues, plutôt que de venir sur les chaines de la télévision française culpabiliser les Français à propos du réchauffement climatique, soyez sérieux : allez vous répandre sur les chaines de télévision des grands pays producteurs de CO2, allez de part le monde manifester devant les mines de lignite, allez bloquer les centrales à charbon et méditez le théorème de Pompidou « Mais arrêtez donc d'emmerder les Français ! Il y a trop de lois, trop de textes, trop de règlements dans ce pays ! On en crève ! Laissez-les vivre un peu et vous verrez que tout ira mieux ! Foutez-leur la paix ! Il faut libérer ce pays ! » [24]


[1]https://donnees.banquemondiale​.org/indicateur/en.atm.co2e.pc
[2]https://www.businessinsider.fr/pays-emetteurs-carbone-par-te​te-habitant-donnees-banque-mon​diale
[3]https://www.fournisseur-energi​e.com/cop23-pays-bilan-carbone​/
[4]https://fr.wikipedia.org/wiki/​Ressources_et_consommation_%C3​%A9nerg%C3%A9tiques_mondiales
[5]https://fr.wikipedia.org/wiki/​Agence_internationale_de_l%27%​C3%A9nergie
[6]http://publications.jrc.ec.eur​opa.eu/repository/bitstream/JR​C113738/kjna29433enn.pdf JRC
[7] http://www.cesifo-group.de/Doc​​DL/sd-2019-08-sinn-karl-bucha​l​-motoren-2019-04-25.pdf
[8] https://www.futura-sciences.co​m/planete/actualites/rechauffe​ment-climatique-charbon-chine-​construirait-cachette-dizaines​-centrales-73041/
[9] https://www.lesechos.fr/indust​rie-services/energie-environne​ment/chine-des-images-satellit​es-montrent-une-construction-e​ffrenee-de-centrales-a-charbon​-140095
[10]https://www.reuters.com/articl​e/us-column-russell-climatecha​nge-coal/war-on-coal-is-heatin​g-up-but-china-is-still-the-ke​y-russell-idUSKCN1MJ0EN
[11] https://ici.radio-canada.ca/no​uvelle/1078461/industrie-charb​on-energie-etats-unis-donald-t​rump-cartes
[12] https://www.planete-energies.c​om/fr/medias/decryptages/l-ind​e-et-le-charbon-la-difficile-t​ransition-energetique-des-pays​-en-croissance
[13] https://fr.wikipedia.org/wiki/​%C3%89nergie_en_Russie
[14] https://www.bloomberg.com/news​/articles/2018-10-04/china-s-f​unding-for-coal-draws-scrutiny​-as-climate-concern-grows
[15] https://lenergeek.com/2017/05/​23/centrales-charbon-pollution​-europe/
[16] https://www.la-croix.com/Econo​mie/Monde/nucleaire-lAllemagne​-abandonne-charbon-2019-02-01-​1200999661
[17] https://jancovici.com/transiti​on-energetique/renouvelables/1​00-renouvelable-pour-pas-plus-​cher-fastoche/
[18] https://jancovici.com/transiti​on-energetique/choix-de-societ​e/vers-quoi-lallemagne-transit​ionne-t-elle-exactement/
[19] https://www.bfmtv.com/economie​/l-allemagne-va-mettre-en-serv​ice-une-toute-nouvelle-central​e-a-charbon-en-2020-1799343.ht​ml
[20] https://www.ouest-france.fr/eu​rope/pologne/pologne-une-organ​isation-ecologiste-saisit-l-a-​justice-pour-fermer-une-centra​le-charbon-geante-6537975
[21] https://www.novethic.fr/actual​ite/energie/energies-fossiles/​isr-rse/juste-avant-d-accueill​ir-la-cop24-la-pologne-autoris​e-la-construction-d-une-centra​le-a-charbon-de-1-000-mw-14637​8.html sic La Pologne est loin d’être le seuil pays accroc au charbon. Environ 40 % de l’électricité mondiale provient de cette source d’énergie. Sa part atteint 45 % en Allemagne, 66 % en Chine, 60 % en Inde, 60 % aux États-Unis. En France, le charbon ne représente plus qu’environ 1,5 % du mix électrique et les dernières centrales doivent fermer définitivement en 2022.
[22] https://feu-us.org/behind-the-​climate-pledges/
[23] https://www.lexpress.fr/actual​ite/societe/environnement/rech​auffement-climatique-a-part-l-​europe-personne-ne-fait-suffis​amment-d-efforts_2105778.html?​utm_medium=Social&utm_source=T​witter&Echobox=1572978423#xtor​=CS3-5083
[24] http://www.leparisien.fr/polit​ique/arretez-d-emmerder-les-fr​ancais-pourquoi-macron-cite-du​-georges-pompidou-23-02-2018-7​575666.php
A propos
ceyal

Bienvenue sur le blog de

ceyal

Voir son profil

Traiter de l'actualité de ce sujet peu évoqué en détail par les média.

Catégories
Les commentaires récents

Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.